Notice: Undefined variable: _SESSION in /var/www/vhosts/tunizien.net/httpdocs/includes/01config.php on line 11 Notice: Undefined index: member_id in /var/www/vhosts/tunizien.net/httpdocs/includes/01config.php on line 11 Notice: Undefined index: member_id in /var/www/vhosts/tunizien.net/httpdocs/includes/01config.php on line 12 Notice: Undefined index: HTTP_REFERER in /var/www/vhosts/tunizien.net/httpdocs/includes/01fonctions.php on line 7 Notice: Undefined index: min_2words_length in /var/www/vhosts/tunizien.net/httpdocs/includes/class.motscles.php on line 42 Notice: Undefined index: min_2words_phrase_length in /var/www/vhosts/tunizien.net/httpdocs/includes/class.motscles.php on line 43 Notice: Undefined index: min_2words_phrase_occur in /var/www/vhosts/tunizien.net/httpdocs/includes/class.motscles.php on line 44 Notice: Undefined index: min_3words_length in /var/www/vhosts/tunizien.net/httpdocs/includes/class.motscles.php on line 47 Notice: Undefined index: min_3words_phrase_length in /var/www/vhosts/tunizien.net/httpdocs/includes/class.motscles.php on line 48 Notice: Undefined index: min_3words_phrase_occur in /var/www/vhosts/tunizien.net/httpdocs/includes/class.motscles.php on line 49 Caisse nationale d’assurance maladie : CNAM : une nouvelle structure de couverture maladie en gestation - Actualités nationales Tunisie

Caisse nationale d’assurance maladie: CNAM : une nouvelle structure de couverture maladie en gestation


Unification des prestations des caisses existantes, création de 37 centres régionaux et locaux, un siège central à Tunis

Prise en charge intégrale et sans plafond des maladies lourdes et chroniques dans une première étape

Des négociations sectorielles avec les partenaires de la caisse sont en cours après l’établissement d’une convention-cadre



La Presse - Beaucoup d’encre a coulé à propos de la réforme de l’assurance maladie. Difficultés, blocages, conflits d’intérêts, tout ou presque a été passé en revue par les uns et les autres. Et pourtant, un travail en profondeur méthodique et réfléchi s’opérait par des experts spécialisés en la matière (droit, médecine, assurance…) pour aboutir à une réforme bénéfique à tous les Tunisiens et acceptée par toutes les parties prenantes.

Aujourd’hui, la vision est plus claire, des actions pratiques ont été opérées. Des résultats palpables ont été atteints. Ils font avancer la réforme tout comme le dialogue, d’ailleurs, qui reste à la base de toute action concertée. La Caisse nationale d’assurance maladie (Cnam) prend forme grâce à l’apport et à la bonne volonté de tous les partenaires (public, privé, syndicats…). Ses structures se mettent, progressivement, en place et ses prérogatives se précisent chaque jour davantage.

Dans une série d’articles, nous nous proposons de suivre la gestation menant à la naissance de cette structure. Le point de la situation.

 

La Caisse nationale d’assurance maladie (Cnam), nouvelle structure introduite par la réforme de l’assurance maladie, a été créée notamment pour unifier les régimes de couverture médicale dans le pays. En effet, c’est pour la première fois que la gestion du risque maladie, auparavant effectuée par deux caisses, à savoir la Cnss et la Cnrps, est unifiée en une seule, la Cnam. Cette structure va s’appuyer sur des centres régionaux et locaux. Depuis octobre 2005, 37 centres ont été créés dans tous les gouvernorats. Le premier a été créé à Bizerte en octobre 2005. A Tunis, on compte trois bureaux situés au Belvédère (Cnss-siège), à la rue Jean-Jaurès (Cnrps) et un autre à la rue Kheireddine-Pacha.

La réforme relative au système d’assurance maladie s’opère en deux phases. La première est structurelle, elle introduit le concept de gestion unifiée de l’assurance maladie qui a été donc confiée à la Cnam, qu’on a également chargé de la gestion de la réparation des préjudices dus aux accidents du travail.

Tout un chantier a été ainsi ouvert depuis début juillet 2005 jusqu’à aujourd’hui, pour mettre en place l’infrastructure adéquate : rassembler et former le personnel… sans oublier la logistique nécessaire à même de faciliter le travail, notamment au niveau de l’octroi des prestations.

Sur le plan central, le siège social de la Cnam, qui se trouve à Montplaisir, à Tunis, verra dans quelques semaines le démarrage de plusieurs structures (études, informatique, comptabilité, contrôle médical, personnel…).

 

Solidarité et égalité

 

Parallèlement, la seconde phase de la réforme est en train d’être menée, elle concerne les prestations de couverture maladie. Comment se fera la couverture? Quelle est la population cible…?

Selon l’article 1er de la loi n°2004-71, régissant le nouveau régime d’assurance maladie, ce dernier est « institué au profit des assurés sociaux et de leurs ayants-droit et est fondé sur les principes de la solidarité et l’égalité des droits dans le cadre d’un système sanitaire complémentaire qui englobe les prestations servies dans les secteurs public et privé de la santé.»

Donc, il y a là une ouverture sur le secteur privé en matière de couverture maladie et une unification des régimes. De ce fait, il va y avoir un régime de base pour tous les citoyens, un minimum nécessaire pour le maintien de la santé du Tunisien.

L’autre nouveauté réside dans l’unification du taux de cotisation pour tout le monde, il sera de 6,75% pour les actifs et de 4% pour les retraités ( à raison d’un tiers pour l’employé et de deux tiers pour l’employeur).

La réforme concerne aussi les rapports Cnam-professionnels. Ces rapports seront régis par une convention-cadre et des conventions sectorielles.

On apprend à la Cnam que des négociations avec les professionnels et les partenaires sociaux (Utica, Utap, Ugtt…) ont été engagées depuis janvier 2005; ces négociations ont abouti à la création d’un conseil national d’assurance maladie appelé Observatoire national du régime assurance maladie. Sa mission consistera, entre autres, à surveiller l’équilibre financier et le régime de base, à évaluer les activités…

Les négociations avec les partenaires sociaux, tous les syndicats et tous les conseils de l’ordre ont abouti à la signature d’une convention-cadre qui définit et régit les rapports entre la caisse et les professionnels. Cette convention-cadre a également facilité le passage à des négociations de conventions sectorielles qui sont actuellement en cours avec les différents syndicats professionnels (médecins, pharmaciens, biologistes et bientôt dentistes). Ces négociations portent sur les modalités pratiques de la prise en charge des soins au profit d’un bénéficiaire.

Une négociation a aussi été conduite sur le décret régissant le contrôle médical, elle a abouti à l’accord selon lequel ce contrôle sera confié à des médecins de la Cnam.

 

Une démarche pratique

 

Ainsi plusieurs actions sont en train d’être conduites simultanément. La caisse gère actuellement ce qui existe déjà, tout en se préparant à l’introduction progressive du nouveau système. Le démarrage de la caisse se fera donc par étapes, selon un calendrier établi à la lumière des priorités sanitaires dans le pays.

On a donc commencé par définir ces priorités en identifiant les maladies les plus fréquentes. Il s’avère que les maladies lourdes et chroniques (diabète, cancer, hypertension artérielle…) sont celles qui nécessitent le plus d’attention, qui sont financièrement difficiles à supporter et qui constituent, de ce fait, une priorité absolue. La prise en charge de ces maladies, qui est totale et sans limites, permettra de prévenir leur complication et leur aggravation et de minimiser, ainsi, les dépenses de la caisse.

La première étape de la mise en marche du nouveau système concernera donc la prise en charge des maladies lourdes et chroniques pour toutes les catégories sociales. Une liste de 24 groupes de maladies a été établie en accord avec l’Ugtt et le ministère de la Santé publique. Par ailleurs, et en plus des maladies lourdes, on va vers une politique de prise en charge de la femme enceinte.

Cette première étape inclut une petite ouverture sur le secteur privé en matière d’hospitalisation et de soins ambulatoires dans le but d’atténuer la pression que connaissent les hôpitaux. Pour un début, une petite liste des services à pourvoir par le privé a même été établie en conséquence. Il y a là donc une préparation pour une ouverture sur le privé et une mise à niveau du secteur public va s’opérer.

Cette première étape, qui sera opérationnelle dès la mise en place des structures de gestion de la population tunisienne, sera suivie d’une deuxième phase caractérisée par la prise en charge des maladies ordinaires; cette phase prépare à la couverture totale suivant la formule du tiers-payant.

La troisième phase, qui marquera la concrétisation totale de la réforme, introduira le système de soins coordonné. L’application de ce système succédera à la familiarisation des différents partenaires aux mécanismes introduits par la réforme, notamment à la structure de base, au cadre conventionnel, au contrôle médical et aux mécanismes de rationalisation des dépenses de santé.

Nadia C. et M. MAROUKI

Source: La Presse


Source: lapresse.tn

Tags: , adresse cnam belvedere, adresse cnss kheireddine pacha, agences cnam belvedere, assurance maladie structure, assurance maladies cnss tunisie, but de creation de CNAM en tunis, caisse national assurance maladieen tunisie, caisse national d'assurance maladie tunisie, caisse national+kheireddine pacha, caisse national+telephone+kheireddine pacha, caisse nationale assurance maladie tunis, caisse nationale d'assurance maladie bizerte, caisse nationale d'assurance maladie cnam en tunisie, caisse nationale d'assurance maladie de Tunisie, caisse nationale d'assurance maladie en tunisie, caisse nationale d'assurance maladie hypertension artérielle, caisse nationale d'assurance maladie tunisie + numéro d'identifiant, cnam belvedere, cnam avenue jean jaures tunis, cnam belvedaire, cnam belvédère, cnam belvedere rue, cnam belvedere tn, cnam belvédère tunis, CNAM BELVEDERE TUNISIE, cnam belvedrre, cnam bevédère a tunis, cnam centre local de kheireddine, cnam jean jaures tunis, cnam tunisie belvedair, cnam tunisie et et maladie pris en charge, cnam tunisie: systeme comptable, CNAM, belvédère, cnam: dépense de santé en tunisie, cnrps avenue jean jaures, cnss kheireddine bacha, cnss kheireddine pacha, cnss kheireddine pacha coordonnée, cnss tunisie kheireddine bacha, comment obtenir l'identifiant unique du cnrps tunisie, comptabilité caisse nationale d'assurance maladie tunisie, comptabilité de la caisse nationale d'assurance maladie tunisie, control medical cnam tunisie, dépenses de la cnam en tunisie, employés de CNAM de tunisie, évaluation des resultats de la réforme de l'assurance maladie en tunisie, gestion assurance maladie, gestion du risque assurance maladie en tunisie, introduction de réparation de préjudices d'un accident du travail en tunisie, la caisse nationale d'assurance maladie (c.n.a.m.) tunisie, la caisse nationale d'assurance maladie en tunisie;définition, la vision de la caisse nationale d'assurance maladie, le but de création de la CNAM en tunisie, le plan de la cnam en tunisie, le système d'assurance maladie en Tunisie, les maladies prises en charges intégrales par cnam tunisie, nouveauté et pratique assurance maladie en tunisie, n° téléphone cnam belvédére, octroi des soins dans le cadre de la reforme de l'assurance maladie en Tunisie : article de pre, personnel qui aboutit aux régime de cnrps tunisie, prérogatives des controleur de cnss tunisie, reforme CNAM Tunisie+octroi des soins, tableau de prestation de la caisse national assurance maladie tunisie, taux de cnrps tunisie 2010, taux de la cnrps en tunisie a la charge de l'employeur et l'employé, UGTT négociation avec la CNAM, vision de la la Caisse Nationale d’Assurance maladie, www.cnam en tunisie.com.tn, www.la presse.tn article réfome de l'assurance maladie, maladie, réforme, maladies, caisse, première, charge, privé, système, prise, négociations, couverture, d’assurance, structure, partenaires, cadre, professionnels, phase, santé, régime, convention, gestion, lourdes, prestations, contrôle, médical, abouti, sociaux, ouverture, rapports, tiers, secteur, soins, totale, travail, chroniques, sectorielles, tunis, siège, nationale, centres, d’une, l’assurance, place, notamment, structures, public, matière, depuis, tunisie

Posté le jeudi 13 août 2009 dans Actualités nationales



Laisser un commentaire

Notice: Undefined variable: msg in /var/www/vhosts/tunizien.net/httpdocs/actu.php on line 148





Les champs marqués d'une * sont requis.
Cliquez ICI pour signaler un commentaire illicite.
Merci.