Notice: Undefined variable: _SESSION in /var/www/vhosts/tunizien.net/httpdocs/includes/01config.php on line 11 Notice: Undefined index: member_id in /var/www/vhosts/tunizien.net/httpdocs/includes/01config.php on line 11 Notice: Undefined index: member_id in /var/www/vhosts/tunizien.net/httpdocs/includes/01config.php on line 12 Notice: Undefined index: HTTP_REFERER in /var/www/vhosts/tunizien.net/httpdocs/includes/01fonctions.php on line 7 Notice: Undefined index: min_2words_length in /var/www/vhosts/tunizien.net/httpdocs/includes/class.motscles.php on line 42 Notice: Undefined index: min_2words_phrase_length in /var/www/vhosts/tunizien.net/httpdocs/includes/class.motscles.php on line 43 Notice: Undefined index: min_2words_phrase_occur in /var/www/vhosts/tunizien.net/httpdocs/includes/class.motscles.php on line 44 Notice: Undefined index: min_3words_length in /var/www/vhosts/tunizien.net/httpdocs/includes/class.motscles.php on line 47 Notice: Undefined index: min_3words_phrase_length in /var/www/vhosts/tunizien.net/httpdocs/includes/class.motscles.php on line 48 Notice: Undefined index: min_3words_phrase_occur in /var/www/vhosts/tunizien.net/httpdocs/includes/class.motscles.php on line 49 Garderies scolaires : Une demande très forte,<br /> une organisation à renforcer - Société Tunisie

Garderies scolaires: Une demande très forte, une organisation à renforcer


Tout enfant a accès au mode de garde choisi par ses parents et selon son âge : crèches, jardins d’enfants, garderies scolaires.



Les garderies scolaires permettent aux parents de mener des activités selon des horaires plus souples que les heures d’école de leurs enfants.
Pour éviter que les enfants, dont les parents travaillent soient livrés à eux-mêmes après l’école et les jours de congé, de nombreuses communes ont créé des structures d’accueil extrascolaires. Pour prendre leur repas de midi, les enfants ont ainsi la possibilité de se rendre dans des garderies scolaires.
C’est à ce titre qu’elles sont irremplaçables pour certains d’entre eux, et c’est pour cette raison qu’elles sont de plus en plus implantées dans nos villes. Le fait qu’elles le soient en dehors de toute réglementation précise et de tout subside spécifique peut surprendre. La demande sociale est ici la plus forte.
Les parents qui occupent un emploi trouvent parfois difficile de concilier travail et obligations familiales. La famille tunisienne connaît, actuellement, des mutations importantes avec la sortie de la mère du travail. C’est l’absence de la femme du foyer qui a exigé l’implantation de garderies scolaires à côté des écoles.
Pour de nombreux parents, il n’y a pas d’autre choix que la garderie scolaire. «L’accueil de l’enfant hors de son milieu familial répond à un besoin des parents qui, du fait de leurs activités professionnelles, ont d’autres occupations ou contraintes, ne peuvent assurer de manière constante la garde de leurs enfants, souligne M. A., la directrice d’une garderie scolaire dans le centre-ville. Les équipements d’accueil du jeune enfant, en favorisant son développement physique, intellectuel, affectif, répondent aussi à un souci de socialisation».
Il est 17h00. Mme Nozha attend son fils devant une garderie du Bardo. «La garderie est très chère, mais je suis obligée d’y inscrire mon enfant, âgé de 8 ans, pour lui garantir le minimum d’encadrement pendant mon absence».
A l’intérieur, il s’agit de petites classes équipées de chaises et de tables. Les enfants sont regroupés sans distinction de leurs niveaux scolaires. Les animatrices aident ces petits à faire leurs devoirs d’école.
«Notre travail commence dès 7h30, puisqu’on accueille certains enfants le matin. A midi, c’est l’heure de déjeuner. L’après-midi, il y a des élèves qui retournent à l’école. D’autres restent. Nos activités consistent à aider ces enfants à résoudre leurs difficultés d’études», confie N., animatrice dans la même garderie du Bardo.
Très appréciées en tant que service, les garderies ont cependant une assez mauvaise réputation sur le plan de la qualité de l’accueil qui y est offert. De nombreux parents sont convaincus de la nécessité d’améliorer la qualité des  garderies et de les transformer en véritables structures d’accueil pour les enfants, mais aussi pour leurs parents.
«Les enfants devraient bénéficier d’un accueil spécialement conçu et étudié pour améliorer leur séjour dans ces espaces. En effet, les très longues journées que passent certains d’entre eux sur les sites scolaires sont fatigantes et même sources de stress», explique Mme Fatma, mère de deux enfants qui passent leur temps libre dans la garderie.
Pour certains parents, l’accueil offert par la garderie doit répondre à d’autres finalités et d’autres modalités que celles de l’accueil propre au milieu scolaire. Il devrait viser la continuité entre les deux milieux – la maison et l’école – dans l’intérêt et le respect de l’enfant. «La garderie scolaire doit s’apparenter au temps libre, et doit être un élément d’éducation socioculturelle en partenariat avec les parents», indique M. Slim.
Une partie du temps libre signifie que l’enfant doit être acteur de son activité et disposer pour cela du soutien des animateurs, suggèrent certains parents. Son initiative personnelle doit être encouragée.
Les conditions nécessaires pour réaliser ce type d’accueil exigent qu’une stabilité de l’emploi soit assurée pour le personnel et qu’il dispose d’une formation de base et continue adaptée.
Un taux d’encadrement d’un niveau suffisant serait aussi nécessaire. Les animateurs, poursuivent-ils, devraient être en contact avec l’équipe éducative de l’école, et disposer enfin des locaux et du matériel adéquats.
«Les garderies posent des problèmes d’organisation qui sont liés aux faibles moyens de financement disponibles et à l’absence de directives sur la conception de ce type d’activité», ajoute M. Slim.
La qualification du personnel est faible, puisqu’il s’agit généralement d’instituteurs à la retraite ou sans emploi, ou encore d’étudiants qui ont du temps libre. Ainsi, Melle Sonda, une étudiante qui refait son année d’anglais, trouve son temps pour animer une classe dans une garderie scolaire à El Menzah. «Mon travail consiste à aider ces élèves à faire leurs devoirs de classe et à approfondir leurs connaissances. On n’a pas la possibilité de sortir du cadre éducatif tracé par les programmes scolaires».
La qualification faible du personnel et les contrats d’emploi «peu favorables» limitent les exigences des organisations à l’égard de la qualité du service.
En ce qui concerne  le tarif, il varie selon la zone géographique de la garderie scolaire. Il diminue dans les cités populaires et augmente dans les cités aisées. Un autre facteur intervient dans la détermination des prix : un enfant utilisant un service complet de garderie, matin, midi et soir, coûte plus cher qu’un autre qui bénéficie d’une demi-pension.
En outre, ce sont les directeurs des garderies qui déterminent les coûts des services de la garderie scolaire.
L’implantation des garderies scolaires répond à une demande sociale due aux mutations que connaît la société tunisienne. Il reste cependant à souligner que ce secteur, très sensible, puisqu’il entre directement dans la formation socioculturelle et intellectuelle de l’enfant, doit être encadré par des structures spécialisées.

Tout cela remplacerait la situation actuelle la plus fréquente des garderies : un personnel sans formation adéquate ou adaptée, qui ne se sent ni reconnu ni valorisé, dont les conditions de travail et le statut sont précaires et qui travaille en général avec 30 à 35 enfants par animateur, dans des salles de classe comme lieu d’accueil.

S.H.

Source: La Presse


Source: lapresse.tn

Tags: activités garderie scolaire, centre de formation de directrice de garderie en tunisie, centre de formation pour créer une garderie en tunisie, centre de formations +tunisie+garderie, comment creer une garderie scolaire en tunisie, comment creer une garderie scolaire tunisie, comment ouvrir une garderie scolaire en tunisie, cout d'une garderie scolaire, cout de l'heure de garderie en tunisie, cout garderie scolaire en tunisie, ETUDE POUR ANIMATRICE GARDERIE SCOLAIRE TUNIS, faire garderie en tunisie, formation garderie en tunisie, garderie scolaire en tunisie, garderie scolaire en tunisie prix, garderie scolaire formation, Garderie scolaire télévision, garderie scolaire tunisie, garderie scolaire tunisie animateur, garderie scolaire tunisie job, garderie scolaire tunisie: horaire du travail, garedrie scolaire +formation+tunisie, les conditions pour ouvrir une garderie scolaire en tunisie, nom de garderies scolaires en tunisie, organisation des garderies scolaires, ou en peut faire formation en garderie scolaire+tunisie, pour un jardun propre dans mlieu scholaire en tunisi, tarifs "garderie scolaire"+tunisie, taux d'encadrement en clae et en garderie, travailler en garderie scolaire, garderie, enfants, garderies, parents, scolaires, scolaire, temps, d’accueil, travail, l’enfant, libre, enfant, personnel, l’école, c’est, classe, formation, l’accueil, d’une, demande, qu’elles, activités, structures, service, qualité, tunisie

Posté le jeudi 13 août 2009 dans Société



Laisser un commentaire

Notice: Undefined variable: msg in /var/www/vhosts/tunizien.net/httpdocs/actu.php on line 148





Les champs marqués d'une * sont requis.
Cliquez ICI pour signaler un commentaire illicite.
Merci.